L'occitanie en bouteille

Mets du soleil dans ton verre !
Participants sur la plage lors de la fête des vendanges de Banyuls
Non classé

La Fête des vendange de Banyuls

Dans les pays viticoles, il est souvent de tradition d’organiser des fêtes pour célébrer la fin des vendanges. C’est un moment privilégié pour que les gens puissent se retrouver et s’amuser ensemble.
Cette année, nous avons décidé de participer aux célébrations de Banyuls-sur-Mer, célèbrement connu pour son vin éponyme.

Vue sur le village de Banyuls depuis la plage

Banyuls, village de vin et de traditions

La fête des vendanges pour célébrer le vin et la nouvelle récolte

On doit dire que tout d’abord nous avons été frileux quant à l’idée de prendre la route pour aller à Banyuls. La météo était loin d’être au beau fixe et nous craignions un déluge (pas d’eau dans notre vin, diantre !). Plutôt joueurs et confiants, nous avons quand même décidé de sauter dans notre voiture et de tenter le tout pour le tour.

Vue sur la ville de Banyuls depuis les hauteurs

Surtout que nous aimons beaucoup le coin des PO (Pyrénées-Orientales) qui offre de somptueux paysages. Et particulièrement le long de la côte où c’est un ravissement pour les yeux que de pouvoir admirer la mer d’un côté et les vignes en espalier de l’autre. Le tout, en prenant des routes tortueuses qui forcent à ralentir l’allure, ce qui, au final, n’est pas forcément dérangeant pour qui souhaite admirer le décors.

Quelques mots sur la fête des vendanges de Banyuls

Il s’agissait de la 24e fête des vendanges organisée. Celle-ci s’étalait du mercredi au dimanche (du 9 au 13 octobre 2019 pour cette édition). Tout au long de l’événement, plusieurs manifestations étaient organisées : des projections de films, des dîners, des balades découvertes, des dégustations diverses, des ateliers, des randonnées, des concerts, des fanfares… Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges.
Question logistique, plusieurs parkings étaient mis à disposition un peu en retrait, ce qui facilitait les choses, surtout que le lieu de la fête était facilement accessible. Dès la descente du véhicule, les fanfares se faisaient entendre. Le ton était donné.

Nous avons rejoint le cœur de ville et rapidement nous croisions des participants. Il était facile de les reconnaître avec leur porte-verre autour du cou, les chapeaux de paille roses et le bandana autour du cou. La panoplie complète ! D’ailleurs si vous le souhaitez, pour la prochaine édition, n’hésitez pas à investir dans tous ces éléments pour la constituer ! Plusieurs marchands et stands officiels les proposent.

Ça déambulait dans la ville, les producteurs de vin avaient disposés des bars devant leurs boutiques afin de faire déguster leurs productions aux visiteurs. Des dégustations diverses étaient organisées, comme des moules cuites au vinaigre de Banyuls. D’autres stands, proposaient eux des produits artisanaux et à tendance locale.
Plusieurs guinguettes, souvent en bord de mer, proposaient des repas comme des paellas ou des moules frites. Par contre il fallait s’armer de patience car la queue pour se faire servir était longue !

Flâneries et dégustations à la Fête des Vendanges de Banyuls

De notre côté nous avons flâné le long de la mer et en ville, testant les différents vins de Banyuls et de Collioure proposés (on est là pour ça après tout !).
Nous qui étions bien plus familiers du Banyuls rouge, nous avons pu nous familiariser avec les Banyuls blancs et ambrés aussi. A notre grande surprise, nous nous sommes même découverts une petite préférence pour ces derniers !
Comme la fête n’était pas surpeuplée, les vignerons prenaient aussi le temps de nous parler de leur terroir et de leur façon de travailler. Ils sont très chaleureux et ravis de dispenser leur savoir. D’ailleurs, petit conseil 😉 , ne leur dites jamais qu’ils font du vin comme à Porto ! Vous vous exposeriez à quelques désagréments (jamais bien méchants, on rassure).

Verre de vin lors de la fête des vendanges de Banyuls

Globalement, nous devons dire que nous nous attendions à une foule dense mais finalement il n’en était rien. Plutôt une ambiance bon enfant avec des gens tranquilles profitant du moment. En discutant avec des caves, certains reconnaissaient le manque d’affluence, certainement dû à la météo peu fiable et changeante. Nous n’avions pas eu envie de rester toute la journée sur place, alors en milieu d’après-midi nous avons opté pour migrer en direction de Collioure et de profiter des charmes de cette petite station balnéaire.

A la découverte de Collioure

Collioure, perle de la Côte Vermeille

Il faut dire aussi que la région est fortement plébiscitée lors des périodes touristiques alors nous préférons les privilégier hors saisons touristiques.
Situé sur la Côte Vermeille, Collioure est vraiment un village sympathique où flâner et se détendre. Le cœur de ville est constitué d’une multitude de ruelles pavées et agréablement décorées. Une ribambelle de boutiques les parsèment, à vous de choisir votre préférence : boutiques souvenirs, artistes peintres, décoration, gourmandises…

Vue sur le village de Collioure depuis les hauteurs

Nous avons d’ailleurs craqués, après le vin, pour de délicieuses glaces artisanales, dégustées le long de la plage en galets. Même si l’automne est avancé, il fait beau et c’est agréable. Mais avec du vent… Beaucoup de vent !!!

Crinières au vent, on vous le disait 😉

Ce qui est appréciable aussi dans cette région c’est la proximité entre les différents villages. Quelques minutes suffisent pour naviguer de l’un à l’autre. Aussi, plusieurs de ces communes ont su préserver leur identité profonde (même s’il y a tout de même beaucoup de boutiques, mais cela fait partie du jeu).
A cela s’ajoute un paysage unique où les vignes se jettent pratiquement dans la mer. Cela reste grandiose à voir.

Pour achever cette journée, notre dernière escale a été une petite crique discrète (autorisée aux chiens !) à la sortie de Collioure. L’occasion aussi de repartir les pieds mouillés à vouloir jouer avec les vagues… Un bon moment détente, à rester au bord de l’eau, à écouter le roulis des galets emportés par l’eau, avec une plage quasi déserte juste pour nous.

Cela a été une petite promenade assez tranquille, nous espérons que vous l’avez apprécié ! Si vous n’avez pas pu participer cette année à la Fête des vendanges de Banyuls, n’hésitez pas à y faire un tour l’an prochain !

A bientôt !

Occitanisement vôtre !

Pour aller plus loin :
Fête des vendanges Banyuls
Office de tourisme Collioure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *