L'occitanie en bouteille

Mets du soleil dans ton verre !
Bières festivals et salons

Au Beer Love fest

L’arrivée de l’automne a un nouveau rituel : celui du Beer Love Fest. Depuis trois ans, ce festival s’est vite imposé dans le paysage montpelliérain, devenant le rassemblement de passionnés de bières artisanales en Hérault. Brasseurs locaux et nationaux ainsi que des amis européens sont conviés à la fête. Cette année, l’événement se déroulait à la Halle Tropisme, lieu hautement plébiscité depuis son ouverture. Il n’en fallait pas moins pour réunir autant de mordus de la boisson houblonnée !

Bienvenue à la troisième édition du Beer Love Fest Montpellier !

A la découverte du Beer Love Fest

Retour sur les origines du Beer Love Fest

Les initiateurs de cette manifestation sont Jordi Tavoillot et Justine Nouasra, tous les deux complices à la vie comme aux manettes du festival 😉
Peut-être qu’en 2016 certains d’entre-vous se souviennent de la Nouvelle Guinguette, qui avait organisée des salons autour de la bière artisanale. C’était déjà leur oeuvre !
L’engouement suscité par cette Nouvelle Guinguette, aussi couplé avec la passion prise par les français pour les bières artisanales, l’événement fini par muter afin de prendre sa nouvelle forme : le Beer Love Fest. Leur objectif est souvent le même que celui des autres organisateurs de salons de la bière : la passion du produit et faire découvrir au plus grand nombre des bières de qualité afin de sortir des productions industrielles. C’est dans l’ère du temps, les consommateurs ont envie de connaître la composition de ce qu’ils ingurgitent mais aussi d’avoir ce lien de proximité avec le producteur. Cela pourrait se traduire par un retour aux vraies valeurs.
D’ailleurs leur leitmotiv est : Buvez moins, buvez mieux. Tout un programme 🙂

Le Beer Love Fest, un festival pas tout à fait comme les autres

Le beer Love fest se démarque par rapport aux autres festivals pour deux raisons : sa durée et sa localisation. En effet, il ne s’agit pas de courir un rassemblement de brasseurs le temps d’une journée ou d’un week-end mais de participer à de multiples animations dans toute la ville de Montpellier et ce, sur une durée de six jours.
Du lundi au samedi (on ne compte pas le pré-opening le vendredi de la semaine précédente) de nombreuses activités sont proposées dans les bars partenaires : ateliers de brassage pour s’initier, des jeux, des rendez-vous gourmets, des dégustations, des « battles » entre brasseurs locaux (en toute amitié bien sûr) et même des conférences.
Le clou de la semaine étant le « Grand Final ! » où une trentaine de brasseurs sont rassemblés pour proposer leurs productions. Et là, effectivement, on retomber sur le schéma plus traditionnel des salons de bières.

Les brasseurs sont prêts à vous recevoir !

Une après-midi au Beer Love Fest

Le principe de ce festival de bières artisanales

Tout d’abord, il faut s’acquitter d’un droit d’entrée. Plusieurs options : soit vous êtes prévoyants et donc vous avez acheté vos billets en pré-vente (jusqu’à fin août et à 3 euros l’entrée), ou en seconde pré-vente (de mémoire, jusqu’à la veille et au tarif de 4 euros). Après, la dernière option, et d’acheter son billet directement sur place, au tarif de 5 euros par personne. Un verre, en verre !, vous sera remis pour les dégustations (bravo, car nous préférons cela aux verres en plastique, même réutilisables).

Et une fois à l’intérieur, pour pouvoir consommer il vous faudra acheter la monnaie locale : les jetons « tokens » (2€ pour 1 dégustation / 5€ pour 3 dégustations / 13€ pour 10 dégustations). Vous pouvez recharger comme bon vous semble. Cela à changé par rapport à l’an passé où des dégustations étaient incluses à l’achat du billet d’entrée. Nous ne garantissons pas que pour l’année prochaine le même modèle sera reproduit.
Quand vous êtes armés de votre verre et de vos tokens, il ne vous reste plus qu’à profiter du salon !

Quelles bières artisanales boit-on au Beer Loves Fest ?

Le tableau récapitulant les stands des brasseurs et les bières qu’ils proposent.
A la vôtre !

En tout, les 30 brasseurs conviés ont proposé pas moins de 180 bières artisanales. Parmi eux, nous comptions 17 brasseurs français, majoritairement locaux mais aussi en provenance de l’Alsace ou de la Savoie ; et 13 brasseurs européens : Danemark, Royaume-Uni, République Tchèque, Suède, Espagne, Serbie… et même un confrère d’outre-Atlantique, tout droit venu des Etats-Unis. Il y en a du monde et de quoi faire de belles découvertes également ! Chacun à son style et sa propre signature. Des bières présentées comme semblables ne le sont pas le moins du monde.
Ainsi nous avons pu tester plusieurs recettes sous la même appellation, mais sans qu’elles ne se ressemblent !

On apprécie le contraste de couleurs !

Il a été agréable de retrouver quelques brasseurs que nous connaissions bien, fidèles au rendez-vous, comme la brasserie Zoobrew qui proposait une bière spécialement brassée pour l’occasion ou encore de découvrir des nouveaux venus comme la brasserie La Malpolon, récemment ouverte à Lavérune et qui proposait deux bières originales : la Rohele brassée avec de la menthe poivrée et de la touselle (variété de blé ancienne locale) et la Floraison saison, brassée en collaboration avec une brasserie de Haute-Savoie aux fleurs de sureau.

Ce qu’on a apprécié c’est de pouvoir échanger avec le brasseur, de le voir nous raconter qu’ils ont récoltés eux-mêmes les fleurs pour pouvoir créer cette bière ou encore échanger sur l’histoire de leur brasserie. Bon, on ne se ment pas non plus que nous préférons participer à ce festival plutôt en journée car ça ne brasse pas que des bières mais beaucoup de monde également… L’an passé, en soirée il nous arrivait souvent de devoir faire la queue pour pouvoir être servi. Au moins là les brasseurs avaient plus de disponibilité pour discuter avec nous. Mais cela est un choix, nous ne disons pas qu’il ne faut pas y aller le soir, c’est juste des ambiances différentes 🙂

N’oubliez pas de rincer votre verre entre chaque dégustation 😉

Des bières goûtées nous retiendrons particulièrement celle vieillie en barrique proposée par la brasserie Serbe. Cela valait bien les deux tokens utilisés ! Nous avons bien appréciés également des brasseurs venues du nord qui ont proposé des Stout équilibrées comme il fallait, sans un goût acerbe de café ou d’amertume. Bon, les 9° ont les a senti passer 🙂

Nous saluons l’excellente initiative des organisateurs qui ont mis à disposition du public des transats 😀 Quel bonheur de pouvoir s’affaler dedans et de pouvoir se laisser bercer par l’ambiance générale. Oui car quand vous êtes à votre troisième ou quatrième dégustation (et il n’y a pas que des bas degrés 😉 ) ça fait plaisir de se lover dedans et de siroter tranquillement son verre.

On profite bien des transats pour savourer nos bières !

Brève aparté sur Tropisme

Tropisme, un lieu chargé d’histoire remodernisé

Connu de nombreux locaux, la Halle Tropisme reste encore un lieu obscur pour d’autres. Inaugurée en janvier 2019, Tropisme est le premier bâtiment à inaugurer la réhabilitation du site EAI et à ouvrir le chemin aux entreprises de l’ICC (Industries Culturelles et Créatives).
S’inspirant des tiers-lieux, cette ancienne halle mécanique réaménagée, s’inscrit comme étant un lieu de partages : co-working mais aussi espace de manifestations culturelles qui propose également un restaurant / bar à vocation locavore.
L’EAI (l’Ecole d’Application de l’Infanterie) est l’ancien quartier militaire de Montpellier. Racheté par la ville après le départ des militaires, l’endroit est petit à petit réhabilité afin de se tourner vers un nouveau destin : devenir le quartier dédié aux entreprises culturelles et créatives.
La Halle Tropisme propose de nombreux événements, donc n’hésitez pas à consulter leur site internet !

Si vous ne connaissiez pas le Beer Love Fest, nous espérons que cela vous donnera envie d’y participer l’an prochain !

A bientôt !

Occitanisement vôtre !

Pour aller plus loin :
Beer Love Fest
La Halle Tropisme

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *